Petite trouvaille inattendue

Ce week-end, je me suis rendue à un rassemblement Vw au cours duquel était exposé de magnifiques Coccinelle et Combi retapés ; ambiance vintage au rendez-vous !

Au cours de ma balade, un stand brocante se présente à moi, et entreposé dans un petit coin, deux Polaroid ! Le premier, un polaroid 600 que j’avais déjà en ma possession ; le deuxième…un beau Polaroid Image 2 m’a tout de suite fait de l’oeil !

Aussitôt négocié, aussitôt dans mon sac ! Espérons qu’il fonctionne, j’attend que mes pellicules arrivent pour le tester.

En attendant, un peu plus d’informations sur ce modèle :

Voici son apparence :

instant-polaroid-image-2

Polaroid Image 2

 

et les caractéristiques que j’ai trouvé sur le site Passion Polaroid :

CARACTÉRISTIQUES : 
Nom : Image 2
Marque : Polaroid
Type : Intégral Spectra
Année de fabrication : 1996
Lentille : 3 lentilles Quintic 125mm
Obturateur : Electronique avec cellule
Vitesses : 2,8 secondes à 1/200
Ouverture : f/10
Mise au point : Autofocus par sonar
ISO : 640
Indice de rareté : courant
Description : Similaire au Spectra 2

Chez Impossible Projet, il faut prendre ces films :

Impossible-image-spectra-color-film

Film couleur Impossible Projet pour Polaroid Image/Spectra

Ce Polaroid relativement ressent, est sortie en 1996, il a une bonne prise en main grâce à une lanière réglable sur le côté de l’appareil ; son ouverture s’effectue en poussant un bouton situé sous cette même lanière.

La taille de la pellicule est légèrement plus grande pour un format Wide ; on passe d’une zone d’image de 7,9 x 7,9 cm pour un film de Polaroid 600 à une zone de 9,2 x 7,3 cm chez un Polaroid Image 2.

La mise au point est automatique par Sonar, technologie envoyant des ultrasons afin de mesurer la distance avec le sujet.

L’appareil dispose d’un flash intégré ainsi qu’un bouton de réglage pour l’exposition.

Je vous donnerai mes impressions, et vous montrerai mes premiers clichés dans un autre post.

 

Hélène, Blog Instant Polaroid

Impossible Project communique sur l’utilisation de ses films instantanés

Des vidéos explicatives pour prendre des polaroids ?? Pourquoi cela ??

Parce qu’une fois passé l’euphorie de l’achat du Polaroid et de ses films instantanés, on redescend vite sur terre en les utilisant !

Hey oui, nos premières photos sont souvent surexposées voir totalement blanches.

Après avoir mis en doute le bon fonctionnement de l’appareil acheté d’occasion sur une brocante ou nos compétences photographiques ; on va sur le net, Oh surprise ! nous ne sommes pas les seuls !
On apprend qu’en fait les films impossible son TRÈS sensibles à la lumière. Ce qui rend la pratique plus compliquée que prévu.

C’est peut-être ce qui a poussé Impossible project a communiquer sur le sujet sur sa Fan page…Voici la vidéo conseil pour une bonne utilisation des films ;)

Hélène, Blog Instant Polaroid

Présentation d’artiste : André Kertész

André Kertész (1894-1985) est un photographe majeur du 20e siècle. D’origine hongroise, il arrive à Paris en 1923 après avoir servi dans l’armée austro-hongroise durant la première guerre mondiale. Période où il réalisera beaucoup de photographie comme témoignage de cette expérience ; une grande partie des négatifs seront malheureusement détruits lors de la révolution hongroise en 1918.

Il arrive donc dans la capitale muni de son diplôme d’honneur de la société hongroise de la photographie et y côtoie beaucoup d’artistes comme Brassaï, Colette, ou encore Mondrian. Bien qu’il soit proche des Surréalistes et des Dadas, il n’appartiendra à aucuns de ces mouvements artistiques.

Pendant , l’entre-deux-guerre, André Kertész travaillera pour plusieurs magazines. C’est en 1927 qu’il réalise ses premières expositions et fait l’acquisition d’un Leica ; il sera l’un des premiers à l’utiliser professionnellement.

Mais passons à ce qui nous intéresse plus particulièrement, son utilisation du Polaroid ; dont voici quelques clichés.

 

kertesz-polaroid

André Kertész
 – July 3, 1979

kertesz-polaroid

Andre Kertesz – Polaroid

kertesz-polaroid

Andre Kertesz – Polaroid

 

Après le décès de son épouse, André Kertész se passionne pour un nouvel appareil, le Polaroïd SX70. À la fois pour honorer sa femme et se sortir de la dépression, notre photographe se plonge dans une nouvelle approche artistique. La plupart des Polaroïds seront pris dans son appartement New-yorkais, notamment de sa fenêtre ; et mélangeront objets personnels et paysages urbains en arrière-plan réfléchi dans des surfaces de verre.

Un travail sublime et inédit à l’époque qui laisse encore sans voix aujourd’hui.

Un beau livre dédié à cette période est disponible





J’ai également trouvé une vidéo sur la chaine Youtube « The Art of Photography » de Ted Forbes pour ceux qui maîtrise un minimum la langue de Shakespeare :)

 

 



Hélène, Blog Instant Polaroid

Le Polaroid comme sujet principal d’un film d’horreur

Un film d’horreur est en cours de préparation, élément principal : un appareil Polaroid. Il sera basé sur le très bon et très effrayant court-métrage finlandais de Lars Klevberg, qui a notamment gagné le LA Horror Short Film Festival, dont voici le trailer :



Synopsis : Sarah et Linda, deux amies, découvrent un vieux Polaroid au fond d’une boîte. Elles seront très vite confrontées à la sombre malédiction déclenchée par l’utilisation de cet appareil. Boubouu!!!

Hélène, Blog Instant Polaroïd

J’ai testé le Lomo instant Sanremo de Lomography

lomoinstant-sanremo-instant-polaroid

 

Cet appareil ne fait pas partie de la bande des Polaroïd mais il produit de la photo instantanée donc il valait le coup d’œil.

La société Lomography propose plusieurs appareils vintages de fabriquants chinois ou russe comme le Holga, le Diana ou encore le Sardina alimentés par des pellicules argentiques 120 ou 35 mm ; mais également quelques Lomo’instant fonctionnant avec des pellicules Fujifilm comme le Sanremo.

Au premier abord la matière plastique de l’appareil surprend un peu, en voyant son design vintage on s’attend naturellement à du lourd alors qu’au final on reçoit un appareil poids plume. Et bien oui, ces Lomos ne sont que des répliques customisées.

Si l’on aborde le côté technique, l’appareil en pack dispose de trois objectifs : un grand angle, un portrait et un fisheye.

Il a également 3 modes de prise de vue : flash automatique pour des photos faciles en un clic et deux modes manuel avec flash ou sans flash notamment pour les photographies en intérieur et les longues expositions permettant la pratique du light painting par exemple. Une petite molette permet de régler l’exposition.

Quatre filtres colorés sont également joints au pack (bleu, rouge, violet et jaune) afin d’obtenir des tonalités différentes très sympas.
Un miroir disposé à gauche de l’objectif permet même de réaliser des selfies.
Les pellicules Fujifilm Instax Mini sont de très bonnes qualités et ont la taille d’une carte de crédit pour cet appareil.

Mes premiers essais se sont effectués en intérieur, j’ai donc eu quelques problèmes de sous-exposition et de fond noir. Malgré tout la qualité photo est bonne et l’utilisation agréable.
Le format de photo semble petit, mais permet de garder les clichés dans un portefeuille par exemple.

Par la suite, je l’ai utilisé lors du goûter d’anniversaire de mon fils de 6 ans ;  j’ai proposé à ses copains de faire quelques instantanés souvenir et autant vous dire que cela à eu son petit effet, un tour de magie en somme. Ils étaient super fier de montrer leurs photos à leurs parents.

Le coût des pellicules Fujifilm est sensiblement moins cher que les Impossible project , le Sanremo semble être un bon compromis pour les aficionados de la photographie instantanée créatifs au budget un peu limité.

 

Hélène, Blog Instant Polaroid

Andy Warhol accro au Polaroid ?!

warhol-polaroids-instant-polaroid

Clichés extraits du livre Andy Warhol polaroids aux éditions Taschen – Instant Polaroid

Andy Warhol était surtout reconnue comme représentant du mouvement Pop Art aux États-unis. Mais cet artiste américain était un touche-à-tout ; peintre, producteur musical, auteur, réalisateur.
Ce que l’on sait moins, c’est qu’il était passionné par la photographie instantanée. De 1960 à 1987, année de sa mort, son Polaroid le suivait partout où il allait.
Résultat : des centaines de portraits de ses amis, ses amants, de célébrités, d’inconnus ou de lui-même.

Les éditions Taschen en collaboration avec la Andy warhol foundation ont rassemblé une partie des clichés dans un très bel ouvrage de 560 pages « Andy Warhol. Polaroids« .

warhol-polaroids

warhol polaroids – édition Taschen

Vous pourrez notamment y voir les portraits de Mick Jagger, Yves Saint Laurent, Alfred Hitchcock et bien d’autres célébrités côtoyer des photos d’inconnus, de paysages ou encore de natures mortes.

Tel un compte Instagram, ces polaroids témoignent d’une époque à l’état brut.

«Chaque photo est là pour me rappeler où j étais à tel instant précis. C est pourquoi je prends des photos. C est une sorte de journal intime visuel.»
Andy Warhol

 

Hélène, Blog Instant Polaroid.

 

Le polaroid Snap, l’instantané à prix cassé

Polaroid Snap

Polaroid Snap

 

C’est à l’occasion de l’IFA 2015 que Polaroid a présenté son nouvel instantané : le Polaroid Snap.

Ce nouveau modèle doté de la technologie Zéro Ink sera vendu au prix de 100€, beaucoup plus accessible que le Socialmatic.

Polaroid reste fidèle au design épuré et vintage pour cet appareil de 10MP, par contre pas de connections, ni de vidéos possibles.

La technologie Zéro ink fonctionne grâce à un papier spécial à cristaux qui changent de couleurs à la chaleur, de ce fait l’encre n’est pas nécessaire.

Le paquet de 50 feuilles (dimension 5 x 7,6 cm) coûte 30€ soit 0,60€ la petite photo, un prix conséquent vu le format.

 

Hélène, Blog Instant polaroid.

Le Cube de Polaroid, Quézako ?

polaroid-cube-go-proLe Cube est tout simplement une petite caméra tout terrain de type GoPro ; avec un design affirmé (celui de la marque Polaroid) et surtout un prix réduit, prix de lancement 99 dollars aux Etats unis.

Ce boîtier de 3,5 cm pour 45 grammes se transporte facilement dans une poche, un sac à main… Un petit bijou anti-chocs mais surtout qui résiste à l’eau, il peut aller jusqu’à un mètre de profondeur en piscine. Ci-dessous une vidéo test du Cube de Polaroid faite sous l’eau par Alleyboi diffusée sur Youtube

 

 

Doté d’un objectif grand angle 35 mm et d’un capteur 6 méga pixels, son autonomie est de 90 minutes. Les vidéos sont stockées sur carte SD grâce à son slot.

Le boîtier aimanté permet de fixer la petite caméra sur n’importe quel support métallique, de plus de nombreux accessoires sont disponibles à cet effet.

accessoires-cube-polaroid

 

Le wifi n’était pas présent sur le premier modèle ; une erreur rectifié cette année puisque sortira fin août le Cube+ doté donc du Wifi mais aussi d’un stabilisateur d’image et d’un capteur 8 méga pixels.

Hélène, Blog instant Polaroid.

1 2